Cliquez sur la carte pour vous situer

PHOTOVOLTAÏQUE

THERMIQUE

EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE

INSTITUTIONNEL

MAROC

18 milliards d'euros pour les EnR

Le 08 avril 2015

L'enjeu du financement de la transition énergétique préoccupe le gouvernement marocain et les responsables se tournent davantage vers les pays du golfe. La 5ème édition de la Rencontre Annuelle sur l'Investissement (AIM), du 30 mars au 1er avril 2015,  a été l'occasion de chercher des nouveaux partenaires: le thème de cette année :  « Le rôle de l'innovation et des transferts de technologie induits par les investissements directs de l'étranger pour favoriser le développement durable ».

Selon les informations de l'ADEREE, le Maroc désire voir les investisseurs émiratis injecter environ 18 milliards d'euros dans le  secteur énergétique. Le pays espère étendre son secteur énergétique afin de réduire sa dépendance aux importations d’énergie. Avec l’énergie générée grâce aux sources renouvelables, au gaz naturel et au charbon, le pays entend porter sa capacité énergétique à plus de 14 GW en 2020.

M. Saïd Mouline, directeur général de l'ADEREE, était parmi la délégation marocaine qui a rencontré pendant trois jours de potentiels investisseurs lors de cette rencontre, et a déclaré : « Nous avons rencontré les principales banques et autres acteurs financiers et nous essayons d’abaisser toutes les barrières empêchant le développement des énergies renouvelables par les secteurs privés et publics. Aussi encourageons-nous les entreprises privées à produire de l’énergie sur notre territoire », a-t-il-poursuivi.

L'événement a été ténu sous le haut patronage de Son Altesse Sheikh Mohammed bin Rashid Al Maktoum, Vice-Président des Emirats Arabes Unis, et Emir de Dubaï.

Source: ADEREE
Contact: jorn.fritzenkotter@ines-solaire.org