Cliquez sur la carte pour vous situer

PHOTOVOLTAÏQUE

THERMIQUE

EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE

RECHERCHE & DÉVELOPPEMENT

ENTREPRISE

ALGÉRIE

Lier les entreprises aux universités

Le 02 juillet 2015

Le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Tahar Hadjar, a annoncé la rédaction de nouveaux textes reglementaires pour renforcer les liens entre les entreprises et les universités algériennes. Le Ministre avait assisté à la cérémonie de signature de la convention-cadre de collaboration scientifique et technologique entre la Direction générale de la recherche scientifique et du développement technologique (DGRSDT) et le Groupe industriel des ciments d’Algérie (Gica).

Le Ministre de l’Industrie et des Mines, Abdessalem Bouchouareb a confirmé cette initiative. Les deux ministres attestent que le lien entre l’Université et les entreprises économiques n’a jamais été fort, d’où la nécessité de le consolider avec des textes réglementaires. La formation au sein des entreprises n’a jamais été, selon les deux ministres, une priorité.

Selon Bouchouareb, seulement 9% du budget global alloué par le gouvernement à la formation dans le cadre du programme d’assainissement et de restructuration du secteur public a été consommé. Entre 2001 et 2007, l'Algérie a en effet dépensé plus de 360 M€ dans l'assainissement des entreprises publiques et plus de 180 M€ aux entreprises privées. Pour leMinistre, c'est la preuve pour démontrer le peu d’importance accordée à ce segment. 

Désormais, la donne devra, a-t-il affirmé, changer de telle manière à ce que la recherche et l’innovation soient inscrites dans les plans d’action des groupes industriels. « Nous devons rapprocher l’Université des entreprises. Il est impératif que celles-ci intègrent dans leurs plans d’action l’innovation génératrice de valeur ajoutée ».

Source: Horizons, Cairn 

Contact: jorn.fritzenkotter@ines-solaire.org