Cliquez sur la carte pour vous situer

PHOTOVOLTAÏQUE

THERMIQUE

EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE

INSTITUTIONNEL

FORMATION

ENTREPRISE

ALGÉRIE

L'Université de Constantine créé des licences professionnelles EnR

Le 09 Février 2016

Dans le cadre du projet Co-construction d'une offre de formation à finalité d'employabilité élevée (COFFEE), l'Université Constantine I va créer des cursus de formations professionnelles dans le secteur des énergies renouvelables. Objectif: développer des filières de formation qui répondent d'avantage aux besoins économiques des entreprises. 

Lancé en octobre 2015, le projet COFFEE rassemble un consortium de 18 partenaires européens et algériens, dont le ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, neuf (9) universités algériennes, cinq (5) européennes, la chambre algérienne de commerce et d’industrie (CACI) et l’Association pour le développement et la promotion de l’entreprise (ADPE). Financé à hauteur de 900 000 euros par la Commission européenne, le projet vise à renforcer la relation université-entreprise en formant des diplômés repidement opérationnels en entreprise. 

En amont, des consultations-débat ont été organisées par le consortium avec des entreprises  publiques et privées de la région de Constantine. A l'issue de celles-ci, plusieurs recommandations ont été formulées quant aux filières et spécialisations professionnelles à favoriser. Les participants ont ausi pu constater quelques disfonctionnements à rectifier: "des incohérences dans certaines formations" qui n'intègrent pas des spécialités pourtant nécessaires à l'intégration des diplômés en entrerpise"", l'handicap de la langue pour certains diplômes requérant une maîtrise des langues françaises et anglaises, etc. 

Source: CDER, Des licences professionnelles en énergies renouvelables à l'université Constantine 1.