Cliquez sur la carte pour vous situer

PHOTOVOLTAÏQUE

INSTITUTIONNEL

MAROC

Maroc : 10000MW de renouvelables supplémentaires à l'horizon 2030

Le 25 janvier 2016

Le Royaume du Maroc aura à développer entre 2016 et 2030 une capacité additionnelle de production d’électricité de sources renouvelables de plus de 10.000 MW, a affirmé, jeudi à New Delhi, le ministre de l’Energie, des Mines, de l’Eau et de l’Environnement, Abdelkader Amara. 

S’exprimant lors de la 4ème Conférence Inde-Afrique sur les hydrocarbures (India Africa Hydrocarbon Conference, IAHC), à laquelle le Maroc est invité d’honneur, le ministre a souligné la forte impulsion donnée par SM le Roi Mohamed VI, dans son allocution à l’occasion de la réunion des Chefs d’Etats lors de la COP21, tenue récemment à Paris, et dans laquelle le Souverain a affirmé la volonté du Royaume du Maroc de porter la part des énergies renouvelables de 42% de puissance électrique installée, objectif fixé pour 2020, à 52% à l’horizon 2030.

« Pour atteindre cet objectif, le Royaume du Maroc aura à développer, entre 2016 et 2030, une capacité additionnelle de production d’électricité de sources renouvelables de plus de 10.000 MW réparties entre le solaire 4.500 MW, l’éolien 4.200 MW, et l’hydro-électricité 1.300 MW », a souligné M. Amara, notant que « ce chantier grandiose est ouvert par la centrale solaire par Noor 1 de Ouarzazate, qui vient d’être mise en production, d’une capacité de 160 MW, un stockage de 3 heures et une technologie des miroirs cylindro-paraboliques ». Dans l’éolien, le Maroc a installé une capacité de 790 MW et 1000 MW sont en cours de développement, a ajouté le ministre marocain. 

Le responsable a souligné l’importance que revêt l’investissement privé dans le développement des énergies renouvelables, relevant que c’est d’ailleurs le secteur privé qui a réalisé un des plus grands parcs éoliens de l’Afrique de 300 MW à Tarfaya. 

Source: communiqué de presse du Ministère de l'Energie, des Mines, de l'Eau et de l'Environnement du Maroc.