Cliquez sur la carte pour vous situer

THERMIQUE

-

CSP

RECHERCHE & DÉVELOPPEMENT

INSTITUTIONNEL

MAROC

MASEN et CEA signent un accord de collaboration

Le 01 juillet 2016

Après un premier accord-cadre signé en 2015, le CEA-LITEN et la MASEN renforcent leur partenariat en recherche et développement : Daniel Verwaerde, administrateur général du CEA, a signé le 1er juillet à Rabat en présence de Mustapha Bakkoury, Président du directoire de la MASEN, un accord de collaboration d’un montant de 1.7M€. L’accord porte principalement sur la thématique du solaire thermodynamique CSP, avec en vue « la réalisation d’un laboratoire commun MASEN-CEA de rang mondial sur les méthodes, outils et études de la durabilité des matériaux et composants des centrales solaires thermo-solaires »[1].

 «La maîtrise de la durabilité permettra, pour les projets à développer, d’améliorer, à terme, l’équation économique de la performance des projets», explique Mustapha Bakkoury.[2] Les projets de recherche seront financés par les deux parties et pourraient permettre de renforcer les activités de la société Alsolen, spécialisée dans les technologies solaires thermiques à miroir de Fresnel, et soutenue par la Masen et le CEA.  

D’autres projets de collaboration ont vocation à s’ouvrir entre les deux structures sur des sujets comme le solaire photovoltaïque, le stockage et les réseaux. Dès à présent, un programme va être lancé sur le dessalement d’eau de mer couplé à une source solaire.

Pour les deux parties, l’accord de coopération met en valeur leur complémentarité. Selon Daniel Verwaerde, «le partenariat avec Masen est extrêmement important pour le Cea français, car Masen est un acteur très dynamique et porteur en projets solaires exceptionnels». «Grâce à Masen, nous allons pouvoir développer de nouvelles technologies, non seulement liées au solaire, mais aussi à d’autres ressources d’énergie renouvelable. Et à travers ces nouvelles technologies, nous allons pouvoir proposer d’autres centrales solaires, pour l’ensemble des pays qui en auront besoin»[3].