Cliquez sur la carte pour vous situer

PHOTOVOLTAÏQUE

ENTREPRISE

Des nouvelles du projet Noor Tafilalet

Le 26 Février 2015

L'ONEE a donné des précisions sur le modèle économique du plan solaire photovoltaïque qu'il met oeuvre. Entre autres, le coût de la première phase du projet Noor Tafilalet a été détaillé. La somme de 153 millions de dollars est avancée, selon le quotidien Le Matin, pour développer les quatre centrales photovoltaïques prévues dans le cadre du projet. Ce projet doit permettre le développement d'une capacité totale de 100 MW, raccordée au reseau haute tension. La centrale devrait être mise en service entre 2016 et 2017.

Pour financer ce projet, l'ONEE fait appel à la Banque Mondiale (BM). L'Office est en train de négocier un prêt de 125 millions de dollars avec la Banque Internationale pour la Reconstruction et le Développement, qui dépend elle-même de la BM. L'année dernière, le Fonds de Technologies Propres de la BM s'était engagé à accorder un crédit de 25 millions de dollars et fera par ailleurs don d'un million de dollars. Pour l'heure, l'appel d'offre pour la pré-qualification des soumissionnaires au développement de ce projet est lancé.

A travers son plan de développement de centrales photovoltaïques, l'ONEE compte installer une capacité de 300 MW à l'horizon 2017-2018, qui sera ensuite portée à 400 MW. L'electricité produite est principalement destinée aux régions éloignées. Le coût global du programme est estimé à 800 millions de dollars.

La première phase inclue également des mesures d'efficacité énergétique. Ainsi, une plateforme de gestion et de supervision de la production d’origine renouvelable et un projet de gestion de la demande matérialisée par l’installation de compteurs bihoraires à tous les clients de l’ONEE consommant plus de 500 kWh par mois (49.000 ménages et 11.000 industriels/agricoles) devraient voir le jour. La préoccupation principale pour l'ONEE est la réduction de la consommation durant les heures de pointe.   

Dans un deuxième temps, l'Office compte développer le projet Noor Atlas. Dans le cadre de ce projet, huit centrales photovoltaiques d'une puissance de 300 MW dans les régions du sud et sud-est devraient être construites. Leur raccordement au reseau est prévu pour 2017. 

Contact: info@somed.org