Cliquez sur la carte pour vous situer

PHOTOVOLTAÏQUE

THERMIQUE

EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE

RECHERCHE & DÉVELOPPEMENT

INSTITUTIONNEL

FORMATION

ENTREPRISE

ALGÉRIE

MAROC

TUNISIE

Nouvelles réglementations, nouvelles opportunités ?

Le 10 avril 2015

A l'initiative de la Banque Mondiale (BM), plus de 20 institutions se sont rassemblés pour développer des standards communs pour le financement de projets pour la lutte contre le changement climatique. Ces nouvelles règles auront un fort impact potentiel sur les subventions de l'énergie solaire. 

Les institutions se sont réuni sous le nom International Development FInance Club. Parmi ses membres, on compte des acteurs très actifs dans la région du Maghreb, comme la Deutsche Kreditanstalt für Wiederaufbau (KFW) et l'Agence Française de Développement (AFD). Ensemble, ils ont adopté un premier set de standards commun relatif au financement de projets de mitigation d'émissions de CO² lors du dernier « Climate Finance Forum » du 31 mars 2015 à Paris. Selon la vice-présidente et envoyée spéciale pour le changement climatique de la BM, des principes pour les projets d'adaptation vont suivre, tout comme d'autres méthodologies communes pour accroître l'investissement dans les technologies innovatrices. 

Le besoin de ces nouvelles réglementations s'explique d'abord par un souci de comptabilité, car les engagements pris par les différents organisations ne sont que difficilement comparable faute de méthodologies communes. Mais l'impact de ces nouvelles mesures pourrait rajouter un effort supplémentaire aux organisations cherchant des subventions pour leurs projets de développement d'eénergie solaire et d'efficacité energétique. Tout projet devra désormais « faire preuve d'éffort  de réduire, limiter ou absorber des émissions de gaz à effet de serre ». La nouvelle reglementation défini alors les activités suceptibles de répondre à cette définition. Parmi ces activités figurent les projets d'énergie solaire photovoltaïque, à concentration tout comme l'énergie solaire thermique. Il paraît alors que ces nouvelles principes pourraient ouvrir des champs d'opportunités pour les projets d'énergie solaire.

Cliquer sur le lien pour accéder directement à la publication du International Development Finance Club.

Contact: jorn.fritzenkotter@ines-solaire.org