Cliquez sur la carte pour vous situer

PHOTOVOLTAÏQUE

INSTITUTIONNEL

ENTREPRISE

MAROC

ONEE: appel à pré-qualification Noor-Tafilalet

Le 16 juillet 2015

Par le matin.ma, article à retrouver en ligne. 

C’est parti pour le programme solaire de l’ONEE. L’Office national de l'électricité et de l’eau potable (ONEE) vient de lancer l’appel à la pré-qualification des sociétés et groupements de sociétés pour la réalisation, l’exploitation et la maintenance des centrales solaires photovoltaïques du projet Noor-Tafilalet. Ce dernier constitue la première phase du programme de développement des centrales solaires photovoltaïques (PV) de taille moyenne (10 à 30 MW) initié par l’ONEE visant une puissante totale de 400 MW d’ici 2020 en trois phases pour un coût global avoisinant 800 millions de dollars. L’ouverture des plis relatifs à cette pré-qualification est prévue le 4 septembre prochain. L’appel d’offres pour la sélection du développeur parmi les soumissionnaires pré-qualifiés devra intervenir quelque mois plus tard.

Noor Tafilalet sera constitué de 3 centrales – localisés dans les régions d’Erfoud, Zagora et Missour – d’une puissance unitaire moyenne de 25 MW pour une capacité totale minimum de 75 MW extensible à 100. La mise en service de la totalité du projet, dont les travaux dureront 12 mois, est prévue pour 2016-2017. Selon nos informations, le coût de Noor-Tafilalet s’élève à plus de 158 millions dollars, essentiellement financé par la Banque Mondiale à hauteur de 148,95 millions. En effet, l’institution de Bretton Woods mobilisera 148,95 millions de dollars, cofinancés par deux prêts, l’un de 125 millions de dollars via la Banque internationale pour la reconstruction et le développement et l’autre de 23,95 millions via le Fonds pour les technologies propres. Ces deux prêts ont été approuvés par le conseil des administrateurs de la Banque mondiale le 24 avril dernier et accordé lors d’une cérémonie de signature organisée le 2 juillet dernier à Rabat.

Les accords ont été paraphés notamment par le ministre de l’Économie et des Finances, Mohammed Boussaid, le directeur Pays par intérim du département Maghreb de la Banque mondiale, Michael Hamaide et le directeur général de l’ONEE, Ali Fassi Fihri.

Les nouvelles centrales du projet solaire PV Noor-Tafilalet, devraient remédier aux baisses de tension et aux interruptions périodiques de courant que subissent actuellement les habitants de la région, permettant d’assurer la continuité de fourniture d’électricité même en cas d’indisponibilité de la ligne de transport. Sur le volet protection de l’environnement, la production des centrales PV viendra en substitution de la production d’origine au fioul, d’où la réduction des émissions de gaz à effets de serre, évitant pendant toute la durée de vie des centrales le rejet de 1,95 million de CO2. Soulignons enfin que la deuxième phase du solaire photovoltaïque de l’ONEE porte sur le projet Noor Atlas constitué de 8 centrales d’une puissance globale de 200 MW. La troisième phase portera sur 2 à 4 centrales d’une puissance globale de 100 à 125 MW.

Plus d'information sur Noor Tafilalet sur la cartographie SoMed!