Cliquez sur la carte pour vous situer

PHOTOVOLTAÏQUE

THERMIQUE

INSTITUTIONNEL

EGYPTE

Soutien de la BERD aux centrales solaires en Égypte

Le 19 septembre 2017

L’Égypte a franchi une étape importante dans l’utilisation de sources d’énergie renouvelables avec le soutien de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) et de Proparco, une institution financière française qui soutient les projets de développement du secteur privé dans les économies émergentes.

EBRD support for Egypt solar power plants

Les deux institutions ont fourni ensemble un financement de 116 millions de dollars pour la construction et l’exploitation de deux centrales solaires photovoltaïques de 50 MW en Égypte. Il s’agit des deux premiers projets financés dans le cadre du deuxième cycle de l’ambitieux système de tarif de rachat en Égypte pour les énergies renouvelables. Ceux-ci feront partie du complexe solaire de Benban, d’une capacité estimée de 1,8 GW dans la province d’Assouan, dans le sud de la Haute-Égypte.

Il s’agit également des premiers projets relevant du nouveau cadre de 500 millions de dollars de la BERD pour les énergies renouvelables en Égypte, qui devrait financer au total 16 de ces projets pour une capacité de 750 MW, et qui sont couverts par l’enveloppe de Proparco consacrée à des projets solaires en Égypte.

Les nouvelles installations seront construites, exploitées et gérées par deux filiales égyptiennes de la société française EREN Renewable Energy et Access Power, développeur, propriétaire et opérateur de centrales électriques durables basé à Dubaï.

Plus de 50 % de la population de la région d’Assouan vit en dessous du seuil de pauvreté. Les projets solaires de la BERD et de Proparco à Benban apporteront un élan significatif à court terme à l’économie grâce aux activités de construction. Ils apporteront également des avantages grâce au transfert de compétences et à la création d’emplois à long terme dans l’exploitation et la maintenance des centrales électriques.

L’Égypte est un membre fondateur de la BERD et reçoit des fonds depuis 2012. À ce jour, la Banque a investi plus 2,6 milliards d’euros dans 49 projets dans tout le pays. Les secteurs d’investissement de la Banque comprennent le secteur financier, l’agroalimentaire, la fabrication et les services, ainsi que des projets d’infrastructure tels que l’énergie, les services municipaux de l’eau et des eaux usées et le soutien aux services de transport. La BERD a également fourni un soutien technique à plus de 500 petites et moyennes entreprises locales.

Article publié par Euro-Méditerrannée